L’huile de chanvre apparaît-elle dans les tests de dépistage de drogues ?

L’huile de chanvre est une substance provenant de la plante de chanvre, et est maintenant très populaire en raison de sa capacité à guérir. Les partisans de l’huile de chanvre affirment qu’ils ont pu constater des changements utiles en utilisant l’huile de chanvre contre les crises, l’anxiété et d’autres problèmes de santé. Cependant, selon le gérant d’un boutique de CBD spécialiste des Livraison express, ce produit n’est pas encore légalisé dans tous les pays du monde. Même si les produits de chanvre déclarent avoir moins de 0,3% de THC, ces produits ne sont toujours pas réglementés, ce qui rend leur taux de THC peu fiable.

La DEA a déclaré dans une interview que “dans la pratique, tous les extraits qui contiennent du CBD contiennent également au moins de petites quantités d’autres cannabinoïdes. Bien qu’il soit théoriquement possible de produire un extrait de CBD qui ne contienne absolument aucune quantité d’autres cannabinoïdes, la DEA n’a connaissance d’aucune méthode utilisée industriellement qui ait permis d’atteindre ce résultat.”

L’huile de chanvre a en effet le vent en poupe ces temps-ci – elle est partout et même disponible dans des magasins. Sur la base d’une enquête représentative réalisée avec Consumer Reports en janvier 2019, il y a plus de 54 millions de personnes qui ont essayé l’huile de chanvre et l‘huile de CBD, et environ 4000 Américains adultes en consomment pour l’anxiété, la dépression, l’insomnie, la douleur et d’autres problèmes de santé.

La popularité de l’huile de chanvre et de l’huile de CBD peut avoir un effet secondaire imprévu, à savoir échouer à un test de dépistage de drogues, le pire pouvant même conduire une personne à perdre son emploi. C’est la raison pour laquelle beaucoup de gens demandent maintenant si l’huile de chanvre est détectée dans les tests de dépistage de drogues et combien de temps l’huile de chanvre reste dans votre système. Eh bien, découvrons les réponses au fur et à mesure que nous avançons.

L’huile de chanvre peut-elle affecter les résultats de vos tests de dépistage de drogues ?

Prenons en compte les expériences de Coni Hass, de Californie, et de Bianca Thurston, de Pennsylvanie, qui utilisent toutes deux le Koi CBD. Ces deux personnes affirment aujourd’hui avoir échoué à leur test de dépistage de drogues pour avoir utilisé l’huile de chanvre CBD qu’elles ont achetée à l’entreprise ; Thurston a même perdu son emploi. Un chauffeur de camion de New York, Douglas Horn, a également perdu son emploi parce qu’il a pris un produit à base d’huile de chanvre CBD fabriqué par Dixie Elixirs.

Consumer Reports a demandé une déclaration à Koi CBD au sujet de la plainte. Ils ont répondu : “Koi est fier de fournir des produits de la plus haute qualité tout en étant un leader dans l’industrie. Nous prenons très au sérieux les réclamations concernant nos produits. Nous enquêtons sur cette affaire et sur les allégations qui, à l’heure actuelle, ne sont ni prouvées ni vérifiées. Nous restons concentrés sur la poursuite de l’élaboration et de l’offre d’une gamme complète de produits cannabinoïdes bénéfiques”.

Dixie Elixirs n’a pas répondu à la demande de commentaire.

Maintenant, comment l’huile de chanvre apparaît-elle dans les tests de dépistage de drogues ? Selon Barry Sample de Quest Diagnostics, le plus grand administrateur de tests de drogue aux USA, le test d’urine qui est typiquement utilisé ne chasse pas la substance CBD mais un composé produit par le corps humain une fois qu’il absorbe le THC.

“Il n’y aura pas de faux positif analytique en laboratoire confondant le CBD avec un métabolite du THC”, a déclaré M. Barry.

Il a également mentionné que l’huile de chanvre CBD et d’autres produits pouvaient contenir plus de THC que ce que leur étiquette indique. Les produits de chanvre CBD que l’on trouve en ligne et dans les magasins locaux ne devraient contenir que moins de 0,3 % de tétrahydrocannabinol ou THC, le principal composé qui peut vous donner la sensation de “high”, que l’on trouve généralement dans la marijuana.

Il est possible qu’au fil du temps, la moindre quantité de THC légalisée dans les produits de chanvre CBD puisse augmenter dans votre corps jusqu’à des niveaux évidents. Les huiles de chanvre CBD ont moins de chances de donner un résultat positif lors d’un test de dépistage de drogues lorsque vous les utilisez à petites doses, car elles ne contiennent pas assez de THC pour être détectées. Ainsi, si une personne prend du CBD à base de chanvre, elle doit consommer plus de 1000 mg ou 2000 mg de CBD, ce qui est vraiment une énorme quantité, pour obtenir des résultats positifs. N’oubliez pas que la prise de quantités massives d’huile de CBD peut entraîner l’affaiblissement des facultés d’une personne.

Les doses d’huile de chanvre ne sont pas normalisées d’une marque à l’autre, et certaines se portent garantes de doses plus importantes que d’autres. En outre, les huiles de chanvre CBD ne sont pas réglementées par la FDA, ce qui rend les niveaux de THC annoncés par les produits peu fiables. Les différentes références de dosage et les niveaux de THC inexacts des produits de chanvre à base de CBD que vous prenez pourraient entraîner des résultats positifs aux tests de dépistage de drogues.

Comment saurez-vous que l’huile de chanvre CBD ne provient pas de la marijuana ?

Lorsque vous testez de la marijuana, le test de dépistage repère le THC et non le CBD. Cependant, les huiles de chanvre à la CBD et d’autres produits peuvent encore contenir de petites quantités de THC. En général, les tests de dépistage des drogues ne définissent pas la forme du composant que vous avez consommé, mais seulement si vous avez pris un produit contenant du THC. Mais comme les huiles de chanvre CBD et les autres produits à base de chanvre ne sont pas réglementés, les taux de THC indiqués sur les étiquettes ne sont pas fiables. Ainsi, si vous utilisez de l’huile de CBD dérivée de la plante de chanvre, vous devez prendre plus de 1000 mg à 2000 mg de CBD pour obtenir un résultat positif au test de dépistage de drogues.

Combien de temps l’huile de chanvre reste-t-elle dans votre organisme ?

Lorsque le produit que vous prenez contient du THC, même les produits issus de la plante de chanvre qui ont une faible teneur en THC, l’huile de chanvre reste dans votre organisme. Les écarts de détection du THC peuvent varier en fonction de certains facteurs, dont le poids de la personne qui l’utilise et la fréquence de son utilisation. Par conséquent, si vous consommez de grandes quantités d’huile de chanvre CBD, le résultat d’un test de dépistage de drogue sera positif par analyse d’urine 30 jours seulement après votre première utilisation et environ 90 jours si c’est par test capillaire.

Pourquoi les tests de dépistage de drogue avec l’huile de chanvre donnent-ils des résultats positifs ?

Il est possible d’obtenir un résultat positif à un test de dépistage de drogues même si vous n’avez consommé que des produits à base de CBD, car ces produits contiennent toujours une trace de THC. Avec l’autorisation, l’huile de chanvre et d’autres produits ne devraient contenir que moins de 0,3 % de THC, ce qui est toujours détectable dans un test de dépistage de drogues, quelle que soit la quantité que vous avez prise. Cela explique pourquoi vous pouvez obtenir un résultat positif à un test de dépistage de drogues même si vous n’avez consommé que de l’huile de chanvre à spectre complet de CBD.

Conclusion

L’huile de chanvre CBD et les autres produits du chanvre sont aujourd’hui très célèbres en raison de leurs bienfaits médicinaux, qui comprennent le soulagement de la douleur, de l’arthrite, des crises d’épilepsie, du SSPT et même de la dépression. Le fait qu’ils n’ont pas d’effets psychoactifs qui vous donnent la sensation de planer (comme la marijuana) est la meilleure partie pour beaucoup de consommateurs. Cependant, si vous prenez des produits à base de CBD à une date assez proche de celle de vos tests de dépistage de drogues, vous pouvez avoir la possibilité de recevoir un résultat positif. D’autre part, le temps que l’huile de chanvre reste dans votre système dépend en fait de votre poids, de la quantité que vous prenez et de votre âge.

Cliquer ici pour d’autres articles !!!